Thèmes

Les engagements positifs du PSR pour les élections municipales biennoises 2016

En vue des élections municipales 2016, le PSR a formulé 17 engagements, concrets et positifs, pour le développement futur de la Ville de Bienne. Ceux-ci sont articulés autour de quatre thèmes:

  • Renforcer l'influence des Romands
  • Augmenter les moyens pour les écoles
  • Développer ensemble la vie des quartiers
  • La culture et le sport pour faire rayonner Bienne

 

15 places en plus pour les apprentis francophones

Le PSR veut 15 places d’apprentissage en plus pour les jeunes francophones dans les entreprises de la région, dès la rentrée 2017. Les Romands doivent pouvoir se former et vivre à Bienne en tant que francophones. C’est pourquoi il est nécessaire de soutenir la création de places d’apprentissage qui leur sont destinées, notamment dans les domaines de la vente, du commerce et de la santé. Les efforts du Conseil des affaires francophones dans ce sens doivent être soutenus. Valorisons les entreprises et administrations qui embauchent et forment de jeunes francophones, afin de renforcer le bilinguisme cher aux Biennois, aujourd’hui et pour le futur.

 

Une filière bilingue pour toutes les familles qui le souhaitent 

Le PSR s’engage pour une vraie filière scolaire bilingue accessible à chacun-e.  Dans les écoles monolingues, l’accès à la langue partenaire doit aussi être favorisé. Le bilinguisme est un atout formidable et une spécificité biennoise : nous voulons que Bienne brille par la mise en pratique d’un bilinguisme réel, qui serve les intérêts des élèves du début de la scolarité jusqu’au secondaire II et à la formation professionnelle initiale. Le bilinguisme est un atout pour chacun-e et Bienne offre le terrain idéal pour l’acquérir et le pratiquer.

 

Un job après l'école

Pour certains jeunes, il n’est pas facile de trouver une place d’apprentissage. Ces jeunes doivent être accompagnées à la fin de leur formation afin de mieux sauter le pas dans la vie active. Les entreprises engageant des apprentis doivent être reconnues. A ce titre, le PSR demande qu’un prix récompensant les entreprises qui se distinguent dans la formation des apprentis soit créé à Bienne. Nous demandons également que des moments d’échanges « employeur - futurs apprentis » soient organisés. Des solutions win-win originales, comme la création d’un speed-dating entre les futurs employeurs et des jeunes, doivent être mises sur pied régulièrement.

 

Des abonnements de bus à 1/2 prix pour les écoliers biennois

Le PSR demande que la Ville soutienne financièrement l’achat des abonnements de bus annuels pour tous les écoliers biennois. Avec l’entrée en vigueur de Libero, la population a vu les prestations des transports publics augmenter ainsi que les tarifs. Certains utilisateurs des transports publics, comme les écoliers, n’ont pas besoin de davantage de prestations, ils souhaitent juste bénéficier d’un transport sur le chemin de l’école. Le prix à payer pour l’abonnement junior se monte aujourd’hui à plus de CHF 500.- annuels pour les zones 1 et 2. Le PSR trouve que c’est trop pour les familles! Si la commune n’a aucune marge de manœuvre pour jouer sur les tarifs Libero, elle doit tout de même s’engager localement pour un abonnement abordable pour les familles et promouvoir l’utilisation des transports publics avec des tarifs attractifs pour les écoliers.

 

En route pour l'école!

Le PSR s’engage pour réduire d’au moins 20% le taux d’enfants allophones à l’entrée de l’école enfantine. Nous souhaitons renforcer l’encouragement précoce et l’acquisition d’une langue officielle pour les jeunes enfants avant leur scolarisation. La socialisation des enfants et l’apprentissage du français ou de l’allemand avant l’entrée dans le système scolaire est un enjeu de taille. Nous pouvons y répondre en proposant des mesures préventives, des projets novateurs, des collaborations entre les différents partenaires sociaux et un soutien au corps enseignant par exemple. Dans ce domaine, chaque franc investi est rentabilisé dix fois. Osons la prévention !

 

Bienne ouverte et claire face à l'enjeu migratoire

Le PSR s’engage pour une politique d’accueil respectueuse de la population locale et des migrants. La migration est un fait et le besoin d’intégrer les migrants, une nécessité pour toute collectivité. Le PSR souhaite renforcer l’intégration des migrant-e-s à travers des mesures éducatives (encouragement précoce, soutien à l’école) et de formation (langues, école des parents et insertion professionnelle) qui permettront à terme à ces populations de trouver du travail et de devenir autonomes. La multiculturalité de Bienne est une dimension enrichissante pour tous ses habitant-e-s, que cela soit en termes de langues, d’ouverture aux autres, de capacité à s’adapter, sans oublier les aspects culinaires. Le PSR défend un modèle de société solidaire avec des règles claires où chaque droit est assorti d’un « devoir » pour tout citoyen, et ce dans le cadre de notre démocratie.

 

Soutien intergénérationnel au corps enseignant

Le PSR s’engage pour la mise en place d’une collaboration volontaire avec des civilistes et des seniors dans le cadre de l’école primaire, en particulier à l’école enfantine. Avec l’introduction de Harmos, les élèves sont très jeunes et à Bienne, un pourcentage élevé allophone lors de leur entrée à l’école. Le PSR souhaite par cette mesure soutenir les enseignants qui le désirent, en leur proposant un accompagnement par des civilistes ou des seniors en classe ou lors des activités externes.

 

Partout à Bienne en sécurité

Le PSR demande un poste supplémentaire pour le service de sécurité de proximité (Sécurité-Intervention-Prévention, SIP). Nous voulons que chacun-e se sente en sécurité dans une ville agréable à vivre, toutes générations confondues.

Bienne est une belle ville où il fait bon flâner, profiter de l’offre culturelle et des riches infrastructures dont elle dispose dans tous ses quartiers. Le PSR s’engage pour des espaces publics propres et sûrs, accessibles à tous et à toutes. Le service de sécurité de proximité a fait ses preuves tant auprès de la population qu’au niveau des effets constatés : moins de déprédations dans les parcs et écoles, plus de dialogue, des effets préventifs et éducatifs.

 

J'aime mon quartier et j'en prends soin!

Le PSR souhaite donner vie aux projets issus de la population dans le processus de revalorisation des quartiers. Les habitants se sentent fiers de leur quartier et développent un sentiment d’appartenance citoyenne lorsqu’ils s’y sentent bien.

Depuis plusieurs années, le PSR s’engage pour un développement des quartiers, au travers de nombreuses mesures et activités qui contribuent à les rendre vivants et dynamiques. On peut citer les InfoQuartiers avec leurs projets participatifs, l’aménagement des structures, la rénovation des écoles. Poursuivons cet effort, créons de véritables collaborations avec la population et développons un sentiment d’appartenance fort à son quartier.

 

Une politique participative et des actes responsables 

Le PSR s’engage pour une politique participative et consultative qui place au centre de ses préoccupations la population et ses besoins. Les projets importants pour la ville et destinés au bien-être collectif doivent davantage prendre en considération les besoins de la population (contournement de Bienne, Place de la Gare, filière bilingue, valorisation des quartiers,…). Les initiatives issues de la population doivent elles aussi être entendues. A travers des réflexions autour de tables rondes, le soutien à des initiatives de quartier, des projets participatifs et le travail associatif, des idées pertinentes jaillissent. Cela permet de développer un sentiment identitaire fort au sein de la population.

 

Des finances saines et des prestations de qualité pour la population 

Le PSR se bat pour un assainissement des finances qui garantisse des prestations adéquates à la population biennoise, dans un environnement urbain attrayant et respectueux de la population. Réduire les charges de la Ville est une chose, mais si « l’économie réalisée » coûte au final davantage que les effets qu’elle engendre, où sont le bon sens et l’utilité ? C’est pourquoi le PSR souhaite évaluer les mesures d’économie de manière globale en prenant en compte les conséquences qu’elles engendreront à court et à long terme.

 

Bienne on l'aime - valorisons la ville

Le PSR demande qu’un poste de délégué-e à l’image de la ville soit créé pour valoriser et communiquer les atouts de Bienne vers l’extérieur et promouvoir le tourisme. Cette personne doit aussi promouvoir l’image et l’offre existante auprès des Biennoises et Biennois.

Notre ville bilingue au centre de la Suisse accueille depuis plusieurs décennies de nombreuses entreprises, notamment dans le domaine de la machine-outil et de l’horlogerie. La ville doit continuer à croître et à se développer. Pour cela, nous voulons montrer combien il fait bon y vivre, s’y installer avec sa famille et y élever ses enfants. Avec ces nouveaux arrivants, de nouveaux revenus fiscaux permettront à Bienne de continuer à se développer.

Ses offres culturelles, sportives, sa situation entre lac et montagne sont autant d’atouts que nous devons mettre davantage en valeur pour les touristes voyageant dans notre région.

 

Concilier vie familiale et travail

Le PSR s’engage pour le soutien à l’école à journée continue et pour des places de garde extra-familiale adaptées aux besoins de la population en nombre suffisant. Aujourd’hui, dans la majorité des familles, les deux partenaires travaillent. Souvent, l’un des deux à temps partiel. Les familles ont besoin de soutien pour concilier les temps de vie familiale et professionnelle. Ces modèles, à l’image des exigences du monde du travail, se doivent d’être de plus en plus flexibles et adaptés aux besoins des familles, y compris au niveau financier.

 

Egalité entre femmes et hommes

Le PSR s’engage activement pour garantir une égalité entre hommes et femmes à tous les niveaux et dans tous les domaines. Favoriser la représentation des femmes dans les postes à responsabilité au sein de l’administration, offrir les conditions de concilier vie professionnelle et vie familiale tout au long de la vie, garantir l’égalité salariale sont des mesures que le PSR soutient et promeut. Plus de la moitié des bénéficiaires de l’aide sociale à Bienne sont des familles monoparentales. Favoriser l’insertion professionnelle des femmes mères de famille grâce aux mesures indiquées ci-dessus, c’est leur offrir la possibilité de devenir autonomes.

 

Une culture multifacettes

Le PSR s’engage activement pour la culture à Bienne et pour offrir des espaces et lieux culturels accessibles financièrement aux acteurs concernés, en soutenant des initiatives, des projets, les acteurs culturels et le renforcement du bilinguisme. La culture biennoise est riche de sa multiculturalité et la qualité de l’offre est reconnue par nos voisins. Une ville se doit d’avoir une offre culturelle destinée à sa population : à ce titre, des institutions telles que le TOBS, le Théâtre Palace, le Pod’Ring, la Coupole et le Projet-X y ont leur place. Il est important que d’autres acteurs comme par exemple le FFFH, la Guilde du Film ou le Beachtown soient également pris en compte car leurs offres et projets s’adressent aussi à la population.

 

Réaliser un réseau cyclable sûr et efficace

Le PSR s’engage pour la réalisation rapide d’un réseau de pistes cyclables sûres et efficaces sur tout le territoire biennois, des Prés-de-la-Rive aux Champs de Boujean. Bienne a une situation idéale pour favoriser la mobilité douce : ville plate, assez concentrée, des distances raisonnables. Il est urgent aujourd’hui de désengorger le centre-ville du trafic routier. Un bon réseau cyclable serait un avantage pour tous les usagers de la route, y compris les automobilistes.

 

Bienne bouge avec le sport

Le PSR s’engage pour une promotion forte du sport à Bienne et de la visibilité de la filière Sport-Culture-Etudes.

Bienne est l’un des pôles suisses du sport d’élite grâce à la proximité de Macolin et aux synergies de la filière Sport-Culture-Etudes. Un nombre important de sociétés sportives sont établies à Bienne, avec des offres dont bénéficient nombre de jeunes et aussi de moins jeunes. Le sport aide les Biennois-e-s à rester en santé et promeut l’intégration sociale, des très jeunes enfants jusqu’aux aînés, grâce à la pratique d’une discipline sportive et aux liens sociaux qui se tissent dans cet environnement. Le PSR soutient les mesures renforçant les synergies dans le domaine sportif : la publication et la promotion des offres existantes, la mise à disposition à des conditions avantageuses d’infrastructures adéquates pour les clubs sportifs locaux, la coordination entre les différents acteurs.

Le PSR s'engage

  1. à préserver et renforcer la communauté romande pour développer le bilinguisme à Bienne
  2. à soutenir le développement harmonieux et équilibré des deux communautés linguistiques
  3. à soutenir les initiatives visant à la cohésion régionale
  4. à garantir à chacun-e de chaque communauté l‘accès à l‘information, à la formation et à la culture
  5. à mettre en place les moyens adéquats pour des échanges intercommunautaires et interculturels
  6. pour que la ville de Bienne soit une employeuse exemplaire dans le domaine social, salarial, et de la formation
  7. pour l‘égalité salariale entre hommes et femmes et l‘égalité des chances dans l‘accessibilité de postes à responsabilités
  8. pour le développement du service public et contre sa privatisation
  9. pour l‘implantation d‘entreprises avec des conventions collectives de travail
  10. pour la formation professionnelle et la formation continue (en particulier pour les emplois peu qualifiés)
  11. pour le maintien et le développement des mesures d’insertion professionnelle
  12. pour la création de maisons d‘animation dans les quartiers pour les jeunes et les moins jeunes
  13. pour une promenade « du lac à Boujean » en passant par les nombreux parcs de la Ville
  14. pour la valorisation de l’identité culturelle et historique de la ville
  15. pour le maintien et le développement des coopératives d‘habitation